Catégories
général

Hasta luego Buenos Aires

Lundi matin, 9 degrés, temps clair et vent froid. Nos nouvelles vestes devraient nous permettre de mieux supporter le froid.

Plus que quelques heures avant ce long voyage en bus vers le sud. Les batteries de l’appareil photo sont chargées, les sacs à dos sont faits, nous sommes parés.

Dimanche fut une journée très froide, le vent glacial nous frigorifiait. Une visite à Recoleta, le quartier chic mais touristique de Buenos Aires. Et son cimetière, gigantesque. Des allées de caveaux de famille. Par contre les immigrés Argentins viennent de tous les horizons. Des noms russes côtoient des noms anglais, italiens, voir même allemands.

Recoleta, c’est aussi le marché artisanal du dimanche. Des centaines de petits stands offrants de multitudes de petites babioles et autres gadgets. Des tasses à maté, des boucles d’oreilles en argent, des ampoules multicolores, ceintures et portes-monnaies en cuir, des écharpes en laine.

Comme le quartier est touristique, les restaurants le sont aussi. Des prix exorbitants, des serveurs chiants qui vous demandent des pourboires avec des “TIP NOT INCLUDED” tamponnés sur l’addition. Et des portions prévues pour états-uniens: on pensait qu’ils s’étaient trompés en amenant un plat pour quatre… mais non! Inutile de préciser qu’on n’a pas fini nos assiettes (pardon maman).

Une petite marche dans le quartier de Palermo nous aida à digérer (“Gérer!”). Un style d’immeubles différent, mais le quartier semble ne plus être à la mode et de nombreuses maisons sont désertées. Un immense immeuble moderne sera construit en son centre, ce qui devrait ramener du monde.

Retour en métro à l’hôtel… Il faisait trop froid ce jour-là.

Une réponse sur « Hasta luego Buenos Aires »

SALUT MES POUSSINS !
JE VOUS FAIS UN PETIT COUCOU AU PLAISIR DE VOUS RECHOPER SUR MSN, TROP COOL L’AUTRE SOIR !! N’ARRETEZ PAS D’ECRIRE C’EST TOUJOURS AUSSI INTERESSANT…BISOUSSSS ET OUBLIEZ PAS LES PHOTOS !!!

Répondre à LA ROSE Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.