Catégories
général

Pérou: les photos

Pour quitter la Bolivie, nous sommes passé par Copacabana, à côté du lac Titicaca

L’île du soleil sur le lac Titicaca.

Copacabana est connu pour son église, mais on s’est plus intéressé à son activité locale, en commençant par ses marchands de souvenirs.

Et comme notre valise à souvenirs était pleine, allons jeter un coup d’oeil au marché “pas pour les touristes” en commençant par la boucherie à l’entrée:

Bien sûr tout doit être frais du jour, car sans réfrigération… De toute façon il faut avoir l’estomac adapté à ce genre d’hygiène.

Les fruits et légumes ont l’air plus sympathique:

Comme raconté dans un article précédent, ils s’alignent tous les jours pour obtenir du gaz. Plus de 300 bonbonnes ce jour-là:

Une autre particularité de Copacabana: le baptême de camion. Avec de la bière, imaginez l’odeur:

Voilà, l’après-midi se passa sur la route en direction de Puno au Pérou.

Quelques minutes après avoir passé la frontière, le bus avait une panne de moteur. En allant se dégourdir les jambes sur les bords du lac Titicaca, on croise de charmantes petites choses:

Arrivés à Cusco, deuxième mauvaise surprise, l’auberge n’avait pas notre réservation… Mais on y gagna une nuit en arrivant si tard.

Maintenant à plus de 300’000 habitants, Cusco était l’ancienne capitale Inca du Pérou. Mais les Espagnols ont crée Lima au milieu du pays dans le désert à côté du Pacifique, et construit églises et cathédrales à Cusco pour mieux imposer leur pouvoir:

Malgré cela, c’est une très belle ville avec sa Plaza de Armas entourée de balcons.

En route pour la vallée sacrée, nous avons croisé une petite fille sur la route de Pisaq:

Plus tard, après le marché de Pisaq, les ruines de Pisaq, etc, etc, nous arrivions enfin à Ollantaytambo, un village magnifique construit sur les ruines incas. Les terrasses servaient aux cultures, et celles-ci plus précisément aux recherches:

Avec 54 sortes de maïs et plus de 350 sortes de pommes de terre, les différentes cultures andines ont réussit à conserver cet héritage.

Depuis Ollantaytambo on peut prendre le train pour le Machu Picchu. Mais comme c’est devenu une attraction hyper touristique (5 fois trop de touriste par rapport aux recommandations de l’UNESCO) et que les prix sont exorbitants, nous avons décidé que… le Machu Picchu c’est ringard! En plus, avec les pluies exceptionnelles de ces dernières semaines, les éboulements de terrains devenaient un peu trop fréquents. D’ailleurs, voilà le genre de machine qu’ils utilisent… Bien, les gars, bien:

Plus tard, arrivée à Chinchero:

Le lendemain, petite visite aux alentours de Cusco. Il y a quelques vestiges incas, dont la fontaine de Tambomachay. Celui qui boit son eau reste éternellement jeune. Si, si, c’est vrai!!! Par contre, l’effet ne dure que 24 heures…

Bon, question caillou, ils s’y connaissaient! Et pas de machine en ces temps-là… Tout à la main! Et nous voici aux ruines de Sacsayhuamán.
Pour l’anecdote, on se faisait prendre en photos avec 2 autres suisses par les péruviennes. Elles voulaient même nous payer $1 par photos!

Et le soleil se coucha (on ne change pas les bonnes habitudes):

Allez, encore une ch’tite photo de la Plaza de Armas de Cusco:

La nuit à Cusco, ben des fois on fait la fête. Une de ces soirées improvisés, où tout est “pas comme prévu”. Un bar de Cusco, dans le quartier de San Blas. On était là pour l’apéro, on a fait la fermeture…

Au revoir Cusco, en route pour Lima en passant par Arequipa. Et bien sûr, problème de bus. Cette fois-ci, une crevaison. Mais ça permet de voir un instantané de la vie quotidienne des péruviens:

Une autre crevaison plus tard, 33 heures de bus, nous étions à Lima. Et le lendemain, départ pour Buenos Aires…

4 réponses sur « Pérou: les photos »

Waowwwwwwwwwww… tout simplement… Merci pour ces photos et pour nous avoir fait partagé vos aventures sud-américaines ! J’ai hâte de vous revoir et que vous nous racontiez vos histoires. Bon voyage de retour et à tout bientôt.
Besos de tu hermana, saludos de manu y “coucou” de Esteban :-)
ps. merci vous m’avez vraiment donné envie d’y retourner !!!

Répondre à Frangine Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.