Le mot du jour: Eigenbrau (gris propre)

Il m’a fallu pas mal de temps pour trouver l’équivalent en français d’Eigengrau, mot d’origine allemande qui est le nom de la couleur que l’on voit quand on ferme les yeux. Les anglophones ont d’ailleurs adopté ce nom. Je pensais que la traduction française serait “gris intrinsèque” (intrinsic gray), mais j’ai pu trouver quelques publications scientifiques qui parlent plutôt de “gris propre”.

Le standard de mesure du noir et le nouveau matériau à droite [Reuters]Tout ça parce qu’une équipe de scientifique du Rensselaer Polytechnic Institute, dirigée par le Dr Pulickel Ajayan, a réussi à créer le matériel le plus noir du monde à l’aide de nanotubes de carbone. Cette matière est si noire que rien ne s’y reflète.

Ça aurait fait de super fringues à l’époque New Wawe…